Rencontrez, discutez et faites connaissance sur Des Histoires...
...
ESPACE AUTEUR (pas encore inscrit)
 
mémoriser     [Mot de passe perdu ?]
écrire une histoire Ecrire une histoire
Faites connaitre ce site :
 

Départs - 10 Marino

Auteur de recits


Récit écrit par Gregor.
Auteur homme.    Contacts de l'auteur : gregorsparfelgmailcom



histoire publiée le 12-02-2015
Catégorie :Fantastique, SF, Fantasy, Uchronie
Histoire 8511-g350

Titre : Départs - 10 Marino

SF post-apocalyptique  Apocalypse  Souvenirs 
 
 

Départs - 10 Marino


--- Marino ---

Cela fait maintenant trois semaines que je suis de retour parmi les vivants, la journée j'essaie de me rendre utile en préparant l'évacuation de l'abri, j'empaquète un tas de matériel qui doit être expédié par avion vers la Guyane. Nous sommes environ une cinquantaine alors qu'au départ il y avait environ mille survivants. Dans environ un mois je partirai à mon tour pour rejoindre la base de Kourou où nous attendent les navettes qui doivent nous embarquer vers l'espace ou plus précisément la lune qui nous accueillera le temps que notre vaisseau en partance vers l'inconnu soit fin prêt. Ce voyage je l'effectuerai avec Morgane et Elsa et nous serons les derniers à évacuer les lieux.
Depuis deux jours, en fin de journée, je suis également une sorte de formation avec Marino. Il me briffe sur comment me préparer à sortir au dehors à savoir surtout comment enfiler et sécuriser une combinaison antiradiation, vérifier l'étanchéité, savoir utiliser le sas de décontamination... Et également apprendre à manier une arme.
Marino est patient et se révèle doué pour transmettre son savoir. Avant la catastrophe il avait pas mal roulé sa bosse. Ce grand brun tout en muscles avait pratiqué la natation à haut-niveau, il avait aussi suivis des cours d'art martiaux et était ceinture noire de judo et Karaté... Le style de gars qui dès qu'il touche à un sport est doué. Marino est espagnol d'origine, il a d'ailleurs fait ses études à Barcelone en se spécialisant dans l'informatique et la robotique. Une fois ses études finies il rentra sur Paris et fut embauché dans une grosse entreprise mais n'y resta que quelques mois, le travail enfermé dans un bureau ne lui plaisait pas, il se sentait étouffé. Alors il redescendis vers le sud, du côté de Perpignan où sa famille résidait. Là il fit de nombreux petits boulots comme maître nageur l'été, travailler dans un bar d'altitude dans les Pyrénées l'hiver... Vers vingt-cinq ans, voulant encore changer d'air, désirant voyager et découvrir le monde il s'engagea dans l'armée. Là, vue ses capacités physiques il entra dans une unité d'élite commando : il pris part à de nombreuses missions en Afrique, Moyen-Orient, Asie et Amérique du Sud. Le jour où le feu nucléaire se déchaina il se trouvait dans cet hôpital pour soigner une petite entorse au pied qu'il s'était donné lors d'un footing.
Alors que je vise une cible avec un fusil-laser, Marino n'hésite pas à me parler de lui, je sens que cela lui fait du bien de se livrer :
- C'est étrange, me dit-il, jusqu'à présent j'ai passé ma vie à rechercher l'aventure, le dépaysement. Aujourd'hui notre monde est détruit et je me retrouve terré comme un lapin dans son terrier. De quoi devenir fou pour quelqu'un comme moi qui a toujours rêvé de grands espaces. Pourtant je me rends compte que j'ai peut-être trouvé un sens à ma vie : pouvoir être utile aux survivants et me donner un but en les aidants à surmonter les épreuves qui nous sont tombées dessus.
- Oui je comprends, ce n'est pas exactement le style d'aventure que tu imaginais !
- C'est sur mais après tout foncer vers l'inconnu, devenir des colons en quête de nouveaux horizons ce n'est pas mal du tout ! J'essaie simplement de ne pas trop penser au passé, aux proches que j'ai perdu. Je pense avoir fait mon deuil mais c'est encore douloureux, des choses toutes simples et que je pensais pouvoir faire toute ma vie me manquent : nager dans l'océan me sera à tout jamais impossible.
- Peut-être pas, peut-être qu'on trouvera une planète où les océans sont immenses !
- Où on s'établira sur une planète glaciale, une planète désertique... Mais tu as raison, il faut garder espoir !
Sur ce mon tir laser vient d'atteindre parfaitement sa cible et Marino de me dire :
- C'est bien la preuve qu'il faut garder la fois en l'avenir... Regard-toi, tu n'aurais toi même pas misé un centime sur ta faculté à manier une arme et pourtant au bout de deux jours tu te révèles très doué !
...
C'est tout fier de moi que je regagne le quartier où loge Elsa, je suis enthousiaste car je vais bientôt pouvoir gagner la surface. Elsa fait un peu la moue :
- Il faudra que tu sois très prudent et t'arme de courage, moi-même j'évite de m'y rendre, c'est déprimant, je me sens plus utile ici. Au fait, en parlant du dehors, j'ai eu des nouvelles de ta frangine, elle s'était rendue à l'aéroport où l'on achemine le matériel, elle sera de retour demain. Elle m'a fait savoir qu'ils ont trouvé dans une chambre froide, abrité des radiations, tout un lot de bonne nourriture et boisson... C'est l'occasion de réunir le personnel de l'abri pour organiser une petite fête qu'en dis-tu ?
- C'est une merveilleuse nouvelle, mes papilles sont déjà aux aguets et j'en salive d'avance !


Départs - 1 L'éveil : http://www.des-histoires.com/lire.php?histoire=8265
Départs - 2 Régénéré : http://www.des-histoires.com/lire.php?histoire=8266
Départs - 3 Morgane : http://www.des-histoires.com/lire.php?histoire=8303
Départs - 4 Révélations : http://www.des-histoires.com/lire.php?histoire=8327
Départs - 5 Espoir : http://www.des-histoires.com/lire.php?histoire=8328
Départs - 6 L'abri : http://www.des-histoires.com/lire.php?histoire=8387
Départs - 7 Salle de communication : http://www.des-histoires.com/lire.php?histoire=8409
Départs - 8 Le baiser : http://www.des-histoires.com/lire.php?histoire=8410
Départs - 9 Sarasvatî : http://www.des-histoires.com/lire.php?histoire=8510



Faites connaitre cette histoire :

 



 



Vous êtes :
Indiquez votre adresse mail si vous souhaitez la communiquer à l'auteur (et seulement à l'auteur, elle n'apparaîtra pas sur le site) ? Sinon, laissez vide :


° Recopiez le code suivant :
 
>
*




 

 
histoire gratuite Départs - 10 Marino

Soyez le premier à donner votre avis, après lecture, sur cette histoire...





   
Copyrights...
© tous droits réservés à øø des-histoires.com øø