Rencontrez, discutez et faites connaissance sur Des Histoires...
...
ESPACE AUTEUR (pas encore inscrit)
 
mémoriser     [Mot de passe perdu ?]
écrire une histoire Ecrire une histoire
Faites connaitre ce site :
 

Départs - 8 Le baiser

Auteur de recits


Récit écrit par Gregor.
Auteur homme.    Contacts de l'auteur : gregorsparfelgmailcom



histoire publiée le 06-04-2013
Catégorie :Fantastique, SF, Fantasy, Uchronie
Histoire 8410-g347

Titre : Départs - 8 Le baiser

SF anticipation  Apocalypse  Survie 
 
 

Départs - 8 Le baiser


--- Le baiser ---

Le baiser d'Elsa me transporte à mille lieux, j'oublie pour un temps l'abri antiatomique où nous nous trouvons, tout n'est que douceur et volupté, tout n'est que tendresse... Mon cœur bat la chamade, mes mains sont moites, je l'enlace, je sens son corps tout contre le mien qui se laisse aller dans mes bras.
- Et bien les tourtereaux, ne vous gênez pas, faites comme si je n'étais pas là !
Tiré de mon étreinte, je redescend sur terre pour voir Mickael qui c'est aperçu de notre présence. Il a quitté le casque de sur ses oreilles et nous regarde amusé.
Elsa, les joues toutes roses semble embarrassée.
- Excuse nous Mickael mais...
- Pas de problème Elsa, je préfère voir l'amour que la guerre.
Mickael me fait alors un clin d'œil.
- Tu dois être Grégor, il me tardait de faire ta connaissance, Elsa m'a beaucoup parlé de toi, tu as beaucoup de chance, durant ton sommeil cette petite fée a veillée sur toi.
Les joues d'Elsa virent désormais au rouge, son embarras augmentant visiblement. Je serre la main de Mickael et dirige la conversation vers un autre sujet afin de laisser aux joues de la petite fée en question le temps de reprendre une teinte normale.
- Tu as un sacré matériel, ce n'est pas trop difficile de s'occuper de tout ses écrans à la fois ?
- Non absolument pas, avec l'habitude c'est même plutôt reposant, et puis cela permet de converser avec d'autres personnes que celles que je côtoie depuis dix mois. Nous sommes plusieurs à nous occuper à tour de rôle des communications et de la surveillance via les satellites, nous laissons quelqu'un en permanence devant ces écrans.
Un petit bip retentit.
- Excusez moi, une communication...
Mickael remet son casque et nous prenons congé de lui.
Elsa et moi sortons de la pièce en silence, d'abord je n'ose la regarder puis après quelques pas je lui lance un regard en coin, elle fait de même. Et nous éclatons de rire ce qui fait redescendre la tension.
- On peut dire que Mickael nous a coupé dans notre élan ! Celui là, pour mettre les pieds dans le plat ce n'est pas le dernier...
- J'ai adoré t'embrasser.
- Moi aussi, dit elle.
Nous retrouvons Fleming le robot infirmier qui nous avait quitté discrètement, celui ci me fait savoir que le professeur williams aimerai me voir. Nous suivons donc Fleming pour nous rendre au bureau du professeur. Nous traversons de nombreux couloirs, sas et portes pare-feu, décidément cet abri est vaste, bien loin de l'idée que je me faisais d'un bunker antiatomique que je voyais exigüe et étroit. Rapidement mon attention est attirée par Elsa qui marche quelques pas devant moi, décidément cette fille est délicieuse, non seulement elle a un visage d'ange mais en plus ce qui semble se trouver sous sa blouse blanche est tout à fait à mon goût ! Mickael puis Fleming nous a coupé dans notre élan mais je me dis que ce n'est que partie remise car la belle semble aussi craquer sur ma personne.
De ma vie passée, je me souviens n'avoir jamais été sérieux avec les filles, mes relations sentimentales, si on peut appeler ça comme ça, ne duraient pas bien longtemps, tout au plus quelques semaines et rarement quelques mois. J'avais peur de m'engager, peut être pour me protéger d'un éventuel échec ? Je ne sais pas mais je n'étais vraiment pas quelqu'un de bien et j'ai plutôt fait souffrir mes différentes conquêtes en me comportant comme un goujat, infidèle et n'assumant pas mes ruptures. Le long sommeil dont je viens d'émerger ainsi que le monde étrange que je découvre m'offre un nouveau départ, en regardant en arrière j'ai découvert une personne que je ne veux plus être. Pour m'en sortir sur cette terre apocalyptique il va me falloir du courage alors pourquoi ne pas commencer à l' être dans ma vie affective... Peut être Elsa ne désire qu'un simple flirt ? Peut être veut elle quelque chose de plus sérieux ? Bien entendu je ne sais pas encore vraiment mais je sais que je la désire et que quoi qu'il arrive, cette fois je ne me comporterai pas en pleutre.
Fleming arrête notre trajet pour frapper à un porte. Une voix que je reconnais être celle du professeur Williams nous invite à entrer.
Le bureau est vaste, aux murs de grands posters : des photos de forêts, de fonds marins, de grands paysages me provoquent un pincement au cœur... Tout cela a disparu et certainement pour toujours... Le professeur est debout, il a le sourire aux lèvres.
- Ah, Grégor ! Dit il, j'ai une bonne nouvelle pour vous : je viens d'avoir les résultats de vos dernières analyses médicales, vous pouvez désormais vous considérer comme remis à cent pour cent, vous êtes guéri et en pleine possession de vos moyens...


--- > Récapitulation des chapitres précédents :

Départs - 1 L'éveil : http://www.des-histoires.com/lire.php?histoire=8265
Départs - 2 Régénéré : http://www.des-histoires.com/lire.php?histoire=8266
Départs - 3 Morgane : http://www.des-histoires.com/lire.php?histoire=8303
Départs - 4 Révélations : http://www.des-histoires.com/lire.php?histoire=8327
Départs - 5 Espoir : http://www.des-histoires.com/lire.php?histoire=8328
Départs - 6 L'abri : http://www.des-histoires.com/lire.php?histoire=8387
Départs - 7 Salle de communication : http://www.des-histoires.com/lire.php?histoire=8409



Faites connaitre cette histoire :

 



 



Vous êtes :
Indiquez votre adresse mail si vous souhaitez la communiquer à l'auteur (et seulement à l'auteur, elle n'apparaîtra pas sur le site) ? Sinon, laissez vide :


° Recopiez le code suivant :
 
>
*




 

 
histoire gratuite Départs - 8 Le baiser

Soyez le premier à donner votre avis, après lecture, sur cette histoire...





   
Copyrights...
© tous droits réservés à øø des-histoires.com øø