Rencontrez, discutez et faites connaissance sur Des Histoires...
...
ESPACE AUTEUR (pas encore inscrit)
 
mémoriser     [Mot de passe perdu ?]
écrire une histoire Ecrire une histoire
Faites connaitre ce site :
 

Départs - 6 L'abri

Auteur de recits


Récit écrit par Gregor.
Auteur homme.    Contacts de l'auteur : gregorsparfelgmailcom



histoire publiée le 21-02-2013
Catégorie :Fantastique, SF, Fantasy, Uchronie
Histoire 8387-g344

Titre : Départs - 6 L'abri

SF anticipation 
 
 

Départs - 6 L'abri


--- L'abri ---

Ce matin je suis enfin sorti de ma chambre avec Elsa qui me sert de guide et Fleming qui nous suit à quelques pas derrière. Nous marchons le long d'un couloir qui ressemble à n'importe quel couloir d'hôpital et j'en fais la réflexion à ma soignante. Celle ci me répond :
- C'est tout à fait normal car nous sommes dans un hôpital... Du moins ce qu'il en reste. En fait nous sommes au dernier sous sol du Centre Hospitalier de Rambouillet.
- Il me semble en avoir entendu parler, il est tout nouveau non ?
- Oui, il a ouvert ses portes il y a quatre ans environ, il était spécialisé dans les procédés thérapeutiques modernes et novateurs, c'est pour cette raison qu'il a été le premier équipé du système de régénération du Professeur Williams. Ce dernier sous sol est assez vaste et a des parois très épaisses pour servir d'abri antiatomique. Tous les caissons de régénérations étaient stockés ici et c'en est heureux !
Au fil de notre conversation, nous croisons peu de personnes et celles ci semblent transporter tout un tas de matériel dont les fameux caissons de régénération.
- Que font ces gens ? Ils semblent qu'ils se préparent à déménager !
- Oui c'est tout à fait ça, nous nous apprêtons à changer d'air ! Petit à petit l'abri se vide de ses occupants et de son matériel.
- Mais pour aller où ? Les environs sont, d'après Morgane, radioactifs et dangereux...
- Nous avons des projets, votre sœur vous en a touché deux mots, et si effectivement nous partons d'ici ce n'est pas pour nous installer à la surface mais pour nous élever bien plus haut !
Je réalise alors que les projets dont m'a parlé ma frangin sont beaucoup plus avancés que je croyais.
Et Elsa de poursuivre :
- Il faut que nous ayons quitté l'abri dans environ deux mois, délais au delà duquel le groupe électrogène rendra l'âme ! Ce sous sol nous aura sauvé la vie mais je n'ai pas non plus envie d'y passer le reste de mes jours !
A ces mots Elsa me sourie d'un air coquin et me fait un clin d'œil. J'aurai encore mille questions à lui poser mais je me dis qu'il faut que je me concentre sur ma façon de marcher encore un peu "patraque"...
J'ai tout de même récupéré à une vitesse fulgurante : en quelques jours je suis passé de l'état de quasi légume à un convalescent qui pète la forme ! Désormais mon organe vocal est à cent pour cent opérationnel et mes gestes, dont la marche, sont en constant progrès. En fait si ma gestuelle est encore peu assurée c'est due au fait que presque tous mes organes sont "neufs !"
Je n'ai pas exactement compris le procédé scientifique mais je sais simplement que mon corps est en quelque sorte un clone de lui même ! Mes cellules sont identiques à ce quelles étaient et ma physiologie est même plus performante. Mon corps est celui d'un adulte de 28 ans, certes, mais non atteint par les aléas de la vie : pas de cicatrices ou traces d'anciennes fractures par exemple... Un nouveau né dans un corps et un cerveau d'adulte !
Elsa, en ouvrant une porte, me coupe dans mes réflexions :
- Voilà la grande salle où l'on entrepose les caissons : il y en avait plus de deux milles, là il en reste encore une cinquantaine à évacuer.
- C'est immense ! Difficile à croire que nous sommes dans un complexe antiatomique avec des murs de plusieurs mètres d'épaisseur.
- Je ne suis pas spécialiste mais il me semble que le lieu n'a pas été choisi au hasard, la composition du sous sol a beaucoup aidé en formant une espèce de cavité naturelle...
Elsa arrête là son speech, ayant perçu sur mon visage une expression de consternation. Elle tourne sa tête pour voir ce qui m'a autant affligé et voit venir un grand brun équipé d'une arme de guerre.
- Grégor, je te présente Marino ; Marino voici Grégor...
Le dit Marino me tend la main pour me dire bonjour et devant ma mine déconfite Elsa se met à rire !
Marino semble se rendre compte de la situation et me dit :
- Oh excusez moi, je m'apprêtais à me rendre à la surface et avant de passer la combinaison antiradiations je suis passé à l'armurerie pour m'équiper d'une arme. Je vois à votre tenue que vous ne vous êtes pas éveillé depuis longtemps et que vous êtes encore convalescent. je comprend qu'avec ce que vous avez appris, sur ce qui est advenu à notre monde vos cheveux se hérissent à la vue d'une arme !
Je ne sais trop que répondre, Marino a bien résumé la situation mais je me sens stupide d'avoir réagit comme cela. Elsa vient à mon secours :
- Ne t'en fait pas, c'est tout à fait normal de réagir comme cela. Nous même au début étions rebuté à l'idée d'avoir à nous servir d'une arme, mais sache que c'est indispensable quand on se rend à la surface... Il y a tout un tas de dangers...
Je serre la main de Marino en m'excusant à mon tour... Il doit falloir une bonne dose de courage pour affronter le nouveau monde qui est désormais celui d'au delà de ces murs... Mario me dit alors :
- Enchanté Grégor : n'ayez pas peur de ces armes, elles peuvent nous sauver la vie. Si vous le désirez, je vous apprendrai à les manier avant qu'à votre tour vous preniez le chemin de la surface...


--- > Récapitulation des chapitres :
Départs - 1 L'éveil : http://www.des-histoires.com/lire.php?histoire=8265
Départs - 2 Régénéré : http://www.des-histoires.com/lire.php?histoire=8266
Départs - 3 Morgane : http://www.des-histoires.com/lire.php?histoire=8303
Départs - 4 Révélations : http://www.des-histoires.com/lire.php?histoire=8327
Départs - 5 Espoir : http://www.des-histoires.com/lire.php?histoire=8328



Faites connaitre cette histoire :

 



 



Vous êtes :
Indiquez votre adresse mail si vous souhaitez la communiquer à l'auteur (et seulement à l'auteur, elle n'apparaîtra pas sur le site) ? Sinon, laissez vide :


° Recopiez le code suivant :
 
>
*




 

 
histoire gratuite Départs - 6 L'abri

Soyez le premier à donner votre avis, après lecture, sur cette histoire...





   
Copyrights...
© tous droits réservés à øø des-histoires.com øø